100 mots sur… Dredd

dreddBasé sur le comic britannique Judge Dredd, le film quasi-éponyme nous relate un quart de travail pas commode pour notre héros à gueule de Grumpy Cat. Le film se démarque en étant la seule adaptation de comic book à omettre de nous imposer  une heure de mythe originel pour plutôt se concentrer sur son intrigue principale. Le juge Dredd est établi dès le début comme un justicier notoire et redoutable, ce qui nous suffit pour l’histoire. Bref, un rare film d’action qui ne prend pas le spectateur pour un idiot.

Les dix derniers mots: Un modèle pour tous les autres films du même genre!

100 mots sur… The Hybrid

TheHybridJ’ai été agréablement surpris par la qualité de la réalisation et des interprétations de The Hybrid (titre original: Scintilla). Par contre, le scénario laissait beaucoup à désirer côté dialogue, développement des personnages et intrigue. Ce qui coule particulièrement l’histoire, c’est le manque de but précis pour le protagoniste. Mercenaire de profession, son objectif à l’intérieur du récit est évident, mais son but en tant que personnage dans une histoire est manquant. Ainsi, malgré la réalisation compétente, le film s’embourbe et nous ennuie parce qu’il ne dispose d’aucune ligne narratrice claire.

Les dix derniers mots: Ce type aimait vraiment beaucoup les sandwichs aux viandes froides.